Connecting...

W1siziisijiwmtgvmdmvmjmvmdkvmzcvntavodg1l0dsb2jhbevuzxjnes5qcgcixsxbinailcj0ahvtyiisijkwmhgzmdbcdtawm2mixv0

Au cours des dernières années, un certain nombre de changements ont eu lieu sur le marché mondial de l'énergie. Certaines régions ont connu une croissance accrue, tandis que d'autres ont vu les investissements chuter. Cet article a pour but de donner un aperçu des changements survenus et à comprendre les conséquences pour le secteur du recrutement. 

Les investissements dans le marché mondial de l'énergie dite « propre ».

Récemment, Bloomberg a révélé dans un rapport que les investissements en Europe ont diminué de 20,3 milliards de dollars par rapport à 2016. Fait intéressant, en dépit des influences politiques, les États-Unis ont été les deuxièmes à investir le plus dans les énergies propres ou énergies vertes. Le tableau ci-dessous compare les niveaux d'investissement en 2016 et en 2017.

Tout au long de l'année 2017, les États-Unis, l'Australie, l'Espagne et la France ont enregistré une croissance au niveau des investissements. En comparaison, des pays comme le Royaume-Uni, l'Allemagne et le Japon ont connu une baisse assez importante de leurs investissements. Malgré cela, nous constatons toujours une forte demande de professionnels qualifiés.

Bien que les investissements dans certaines régions aient diminué, Keegan Kruger, analyste éolien chez BNEF, pense que le marché ne va pas tarder à se stabiliser. Cette stabilisation devrait arriver d'ici 2020 grâce à de nouveaux investissements dans les parcs éoliens offshore, en particulier au Royaume-Uni.

L'Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA) a publié un rapport sur le sujet. Selon l’agence, d'ici 2020, les technologies des énergies renouvelables actuelles tomberont dans la même fourchette de coûts que les combustibles fossiles. Cela signifie que le passage aux énergies renouvelables n’aura pas uniquement un impact écologique, mais aussi économique.

Qu'est-ce que cela signifie pour le secteur du pétrole et du gaz ?

Dans le rapport « Perspectives énergétiques » publié en 2017, BP subdivise le marché en différentes sources d'énergie et fait les prédictions suivantes pour 2035 :

  • Le secteur pétrolier connaîtra une lente baisse, mais conservera la plus grande part du marché.
  • Le secteur du charbon connaîtra un déclin lent et régulier.
  • Le gaz connaîtra une croissance, dépassant le charbon pour devenir le deuxième secteur le plus important du marché.
  • L’Hydro restera relativement stable, n’enregistrant aucune croissance ou déclin.
  • Le nucléaire restera également stable, n’enregistrant aucune croissance ou déclin.
  • Les énergies renouvelables connaîtront une croissance rapide, dépassant l'hydroélectricité et le nucléaire.

The Energy Collective pense que le pétrole et le gaz aux États-Unis devraient arriver au même niveau que l'Arabie Saoudite et à la Russie. Cependant, comme ce n'est pas une source durable, le pays sera considéré comme un concurrent uniquement à court terme. Cela signifie que nous pourrions commencer à voir une augmentation rapide du nombre d'emplois disponibles dans le secteur pétrolier et du gaz aux États-Unis.

Selon le Journal of Petroleum Technology (JPT), «les acquisitions dans l'industrie pétrolière et gazière semblent prêtes à augmenter en 2018 et vont passer d’une stratégie de survie à des objectifs de croissance». Encore une fois, cela laisse supposer que nous commencerons à voir une augmentation d’emplois dans les industries du pétrole et du gaz.

L'avenir du marché mondial de l'énergie

Vers la fin de l'année 2017, Shell a acquis NewMotion, une organisation qui installe des bornes de recharge pour véhicules électriques dans toute l'Europe. Ce n'est qu'un exemple parmi tant d’autres d'une entreprise réputée pour son activité dans l'industrie pétrolière et gazière qui prend des mesures pour se diversifier.

Eurostar est également un excellent exemple d'entreprise créant de la demande pour des sources d'énergie alternatives. Ils ont récemment révélé que, d'ici 2030, ils visent à alimenter tous leurs réseaux en utilisant l'énergie verte.

Selon nous, de nombreuses entreprises vont suivre le même mouvement au cours des prochaines années en réponse à un désir croissant de changement. Avec d'autres acquisitions attendues ainsi que la croissance de certaines sources d’énergies dans différentes régions, l'avenir du marché mondial de l'énergie semble très prometteur. Il y aura plus d'opportunités, tant pour les personnes à la recherche d’un emploi que pour les entreprises désireuses d’embaucher les meilleurs professionnels.

Nous sommes passionnés par le fait de pouvoir trouver la bonne opportunité pour les meilleurs talents au sein de l’industrie énergétique. Alors, quels que soient vos besoins, n’hésitez pas à nous contacter et découvrez comment nous pouvons vous aider.